Cinéma Communautaire Rivière-au-Renard

De multiples fonctions

Sur ces images, nous pouvons voir les gens du Club Lion qui ont bénéficié du service de la salle multimédia.

La visioconférence permet aux gens dans la salle de voir et de discuter, à l’aide d'une caméra et d’un micro, avec les gens d’ailleurs qui peuvent, eux aussi, les voir et les entendre sur leur propre système.

Définition

On nomme visioconférence la combinaison de deux techniques :

  • La visiophonie ou vidéotéléphonie, permettant de voir et dialoguer avec son interlocuteur ;
  • La conférence multipoints ou conférence à plusieurs, permettant d'effectuer une réunion avec plus de deux terminaux.

Dans la pratique, le terme reste toutefois utilisé même lorsque les interlocuteurs ne sont que deux.

Le monde professionnel

Les entreprises réparties sur des sites distants utilisent la visioconférence pour réduire les coûts de déplacement, tout en ayant des réunions fréquentes.

Plusieurs catégories de systèmes sont utilisées :

  • Les systèmes de groupe. Ils sont constitués d'un terminal dédié couplé à une télévision, un écran LCD ou plasma.
  • Les systèmes de salle, haut de gamme. Ces systèmes relativement coûteux offrent généralement une vidéo de qualité (écrans avec projecteurs ou écrans plasma de grande taille), un son Hi-Fi, et un environnement bien étudié : éclairage, aspects acoustiques, etc.
  • Les systèmes personnels, utilisent des terminaux dédiés équipés d'un grand écran LCD ou des petits visiophones.
  • Les logiciels de visioconférence sur PC, souvent associés à des services complémentaires : annuaire, conférence document, couplage avec le téléphone…

Depuis quelques années, des systèmes très haut de gamme apparaissent sur le marché.

  • Certains systèmes proposent la vidéo haute définition, avec des résolutions égales ou supérieures à 1024×768 pixels. À titre de comparaison, les terminaux classiques offrent généralement une résolution CIF (352×288 pixels), voire 4CIF (704×576 px). Ces systèmes offrent aussi une audio 'haute qualité', échantillonnée à 24 kHz ou 32 kHz, au lieu de 8 kHz (qualité téléphone) ou 16 kHz pour les terminaux classiques.
  • Des systèmes de téléprésence permettent de voir ses interlocuteurs à l'échelle 1, avec la sensation de pouvoir se regarder 'les yeux dans les yeux'. Ainsi, on ne retrouve plus l'effet 'faux-jeton' des systèmes classiques, provoqué par l'emplacement de la caméra vidéo. Ces systèmes offrent parfois une audio haute qualité stéréo, ou mieux (spatialisée), qui permet de localiser ses interlocuteurs dans l'espace.

Jusqu'aux années 2004-2005, le monde professionnel préférait le protocole H320 plutôt qu'H.323, les lignes RNIS étant réputées plus fiables en termes de disponibilité, de bande passante, en plus d'un temps de latence réduit. La montée en puissance d'Internet et des canaux le déservant fait que la tendance s'est inversée, et l'utilisation des lignes RNIS devient anecdotique en 2010 (hormis les lignes dites "sécurisées" des sites ne voulant pas être connectés à Internet pour des raisons de sécurité). Les lignes ISDN (ou RNIS pour la France) sont conservées essentiellement dans les bureaux importants en tant que "Back up". Le 48V de part et d'autre de ces lignes assurent une connexion stable à tout moment.

Ouvert au GRAND PUBLIC

Depuis peu, le grand public a lui aussi accès à des services de visiophonie, sur différents supports :

  • De nombreux logiciels permettent d'établir une communication audio/vidéo entre ordinateurs personnels (Macintosh, PC/GNU-Linux, PC/Windows). Les plus connus sont les applications de messageries instantanées et de VoIP. On peut ainsi citer Windows Live Messenger, Yahoo! Messenger, iChat, Skype, XMeeting.
  • Certains systèmes fonctionnent également depuis un naviagteur web, sans que l'installation d'un logiciel ne soit nécessaire, comme Google Hangout.Depuis la Version 2.0 d'Adobe Flash Media Server sortie le 15 novembre 2005, il est possible de faire de la visioconférence avec le plugin Adobe Flash actuellement présent sur 97 % des navigateurs du monde entier. Cette technologie est fréquemment utilisée par les nouveaux services Internet web 2.0.
  • La téléphonie mobile de troisième génération (sur le réseau UMTS) permet d'établir une communication audio/vidéo entre téléphones 3G équipés d'une caméra.
  • Sur la ligne fixe, France Telecom a ouvert en 2004 un service de visioconférence sur ADSL appelé Maligne Visio, qui utilisait un visiophone spécifique. Ce service n'est plus proposé aujourd'hui.

De nombreux particuliers se servent d'Internet pour communiquer par téléphone et par visioconférence à l'étranger. Avec des solutions logiciels de routage des appels sur Internet (et de passerelles avec des téléphones classiques) comme Asterisk on peut dès aujourd'hui faire de véritables salons de visioconférence entre pays en ne payant le prix que d'un abonnement Internet local.

... Dans l'avenir

Avec l'apparition des appareils de téléphone mobiles pouvant à la fois servir de caméra vidéo et d'écran multimédia, on peut s'attendre à un fort développement de la visioconférence. Parallèlement, les débits disponibles en 3G font en sorte que les appels vidéo seront acheminés dans de bonnes conditions (coupures, latences).

On peut donc s'attendre à une multiplication des offres proposées par les opérateurs Internet, dans la mesure où ils parviendront à s'accorder sur un protocole de communication qui puisse être utilisé quel que soit l'opérateur des participants. Dans le cas contraire, les erreurs du passé se reproduiraient, comme ce fut le cas avec la norme H.323, confinée à un petit secteur du monde professionnel en raison d'une déplorable interopérabilité.

Les entreprises qui mettent en place des systèmes de visioconférence peuvent également faire valoir un argument écologique. Une étude conduite par le Carbon Disclosure Project et l'opérateur télécom américain AT&T estime ainsi qu'une grande entreprise (1 milliard de dollars de revenus annuels) équipée de 4 salles de visioconférences économise environ 900 voyages par an et réduit ses émissions de gaz à effet de serre d'un niveau équivalent au retrait de la circulation de 434 voitures de tourisme[4].

les logiciels ouverts

En dehors des logiciels associés à un service, il existe des logiciels de visioconférence « ouverts », compatibles avec les standards ouverts du marché (H.323 et SIP) et qui peuvent être utilisés dans le cadre de services tiers.

On peut citer dans l'ordre alphabétique :

Service gratuit facile et accessible à tous

Créer un blog